02 96 25 98 40 eco22.stjo.plemet@e-c.bzh
Les CM sont au point sur le tri !

Les CM sont au point sur le tri !

Les élèves de CM 1-CM 2 se sont rendus le mardi 30 mars en matinée au centre de tri de Kerval à Ploufragan afin de, notamment, voir comment nos déchets recyclables sont traités.

Les 30 élèves et leurs encadrants ont été accueillis par Nelly et Amélie au centre de tri de Ploufragan ; elles ont d’abord évoqué les déchets dont le centre s’occupait : à Kerval sont traités nos déchets recyclables collectés dans les poubelles jaunes. 

Par la suite, le groupe d’élèves a été scindé en deux : visite du centre pour certains, “shopping” pour les autres avant d’inverser les rôles à mi-temps.  

Avant de faire les courses, un demi-groupe a visionné un mini-film qui évoquait le cycle que les aliments, les produits achetés suivaient : de la production à la transformation – en passant par la distribution jusqu’à la consommation. Nous avons pu noter qu’il y avait malheureusement beaucoup de gaspillage tout au long de cette chaîne avant que nos produits nous arrivent en mains propres. “Le meilleur déchet est celui que nous ne produisons pas” ont déclaré les encadrantes. Il fallait également, dans la mesure du possible, consommer “local” ou près de chez nous.  Une personne gaspille en moyenne entre 20 et 30 kg de nourriture par an (159€/an).

Puis, dans un faux mini-supermarché, les enfants ont fait leurs courses. Il fallait choisir les bons produits de saison, pas les suremballés afin de pleinement jouer son rôle de consomm-acteurs : faire une liste de ce dont nous avons besoin, éviter de faire ses courses avant de manger (on a plus envie de tout), ranger ses courses dans le frigo  en mettant au fond de celui-ci les produits qui ont la date d’expiration la plus éloignée, …

 

A mi-temps: changement ! Pour ceux qui n’avaient pas encore découvert le centre, c’était l’heure. Début de la visite avec la fosse de réception des déchets où 30 gros camions par jour déversent les sacs poubelles jaunes. Une première machine est dédiée à l’ouverture de ces sacs. Sur les tapis, il y a alors deux voies possibles : une pour les déchets plats (papier, carton), l’autre pour les creux (emballages, briquettes, …). Puis, les déchets sont petit à petit triés au fil des étapes ; un tapis aimanté récupérant – par exemple –  tout ce qui est acier, … jusqu’à séparer treize familles de déchets.

De notre côté, il a notamment été demandé de ne pas sur-imbriquer les emballages (ne pas les mettre les uns dans les autres -oups !), de ne pas mettre les papiers en boule à la poubelle mais les laisser bien plats (re-oups!!),…

 

Au final, une très belle visite – mais trop courte – orchestrée par Nelly et Amélie. Merci au centre de Kerval de nous avoir accueillis et aux trois mamans de nous avoir si gentiment encadrés.  Cette sortie très appréciée sera ultérieurement exploitée en classe.   

Les CM se retrouvent en orientation

Les CM se retrouvent en orientation

 

 

Durant trois séances de sport, les CM de l’école ont été initiés à la course d’orientation par Matthieu Bréger de l’UGSEL. 

 

 

 

Les vendredis 12 et 19 avril ainsi que le jeudi 26 avril, Mathieu Bréger – intervenant UGSEL – a proposé trois temps forts sportifs sur le thème de l’orientation. ll est également intervenu chez les CE2 d’Anne-Lise et les CE1-CM1 de Jean-François.

 

 

Près de la Salle du Minerai, seuls, en binôme ou à plusieurs, les enfants ont donc découvert ce qu’est la CO (Course d’Orientation) via des ateliers, des activités ludiques qui mêlaient vitesse (sans la précipitation !), orientation et organisation avant prise de décision.  

 

 

 

 

Les enfants ont grandement apprécié la séquence qui est passé bien trop vite (“C’est quand que Matthieu revient nous faire sport ?”)

 

Carnaval de la mi-Carême

Carnaval de la mi-Carême

L’ensemble des élèves de l’école se sont déguisés pour faire carnaval à l’occasion de la mi-Carême.
Les princesses ont pu croiser les chevaliers, les super-héros, des personnages historiques, des chevaliers, Napoléon,…
Les pirates ont croisé le fer avec les cowboys, les animaux de tout genre ont déambulé au son de la musique, tandis que
les policiers et les militaires viellaient à la sécurité de tous.
La joie des enfants étaient débordantes dans la cour de l’école.

Les CM 2 sont “hockey” pour les “crosses” (québécoises)

Les CM 2 sont “hockey” pour les “crosses” (québécoises)

Durant  six semaines, les élèves de CM bénéficient de séances sportives orchestrées par Émilie – intervenante sportive de l’ACSE – qui fait découvrir aux élèves crosses québécoises et hockey.

Les élèves de CM ont démarré près/dans la salle du Minerai un cycle “sports de crosses” qui durera six semaines. Tous les vendredis, pendant une heure, les enfants pratiquent donc en alternance deux activités : crosses québécoises et hockey et découvrent le matériel, les règles de base de ces deux sports. 

Pour les crosses québécoises, le plus dur pour les CM est de se familiariser avec la fameuse crosse munie d’un panier à son extrémité pour rattraper la balle puis la lancer à ses collègues pour ainsi atteindre petit à petit la surface adverse. Bien sûr, une autre équipe s’oppose à cette progression. Avant de passer à cette phase de confrontations, des ateliers préparés par Émilie sont mis en place pour se familiariser avec le matériel.

Pour le hockey, direction l’intérieur de la salle. Là aussi, des ateliers permettant de se familiariser avec cette nouvelle forme crosse sont mis en place. Les enfants gagnent vite en aisance et rapidité avec crosse et balle à “manœuvrer”. 

Vivement les deux dernières séances entièrement consacrées à des matchs !!!!!!

Merci Émilie pour ces deux très belles découvertes !

 

 

 

Le kin ball : Trop bien … mais trop court !!!

            Une activité sportive peu connue a été présentée le mardi 10 mars aux enfants des classes de Gaëlle et de Nicolas : le kin-ball. Mais c’est quoi donc ?

                Mathieu Bréger –intervenant sportif de l’UGSEL – est venu présenter aux élèves de CE2-CM1 et à ceux de CM1-CM2 le kin-ball.

            Avant les matchs, il y avait des temps pour l’échauffement, pour se familiariser avec le (gros !!) ballon et pour assimiler des règles encore inédites.

Ce sport – qui vient du Québec – oppose deux ou trois équipes de 3 à 5 joueurs. Celle qui a le ballon, en s’entraidant, doit le projeter en espérant qu’il touche le sol avant qu’une équipe adverse ne le récupère pour gagner un point.

Si le ballon est récupéré, l’équipe qui engage doit elle aussi lancer le ballon … À la fin du match, l’équipe qui compte le plus de points à gagner.

Les enfants ont apprécié ce sport ; aucun d’entre eux n’en avait déjà fait. Malheureusement, le confinement à venir à abréger le cycle kin-ball qui devait s’étaler sur 3 séances. Une seule et puis s’en va ! Mince !!

Une semaine en l’air avec Jumpin’R

Une semaine en l’air avec Jumpin’R

Pendant une semaine, un parcours acrobatique a été installé dans la cour de l’école. C’est un peu comme si “une forêt s’était invitée dans la cour”. 
Cette installation a permis à tous les élèves de vivre une semaine sportive. Grâce à ce parcours, ils ont appris à grimper sur différents supports, à avancer en déplaçant leur mousqueton…     
C’est une activité sportive qui permet de développer la motricité, l’équilibre, l’autonomie et la confiance en soi. Cette activité a aussi permis une collaboration entre les plus jeunes et les plus grands. Les plus grands ont pris les plus jeunes en charge pour leur permettre de réaliser le parcours avec moins d’appréhension et plus de facilité.
Le parcours et le suivi de l’activité étaient assurés par Patrick Taffin de la société “JumpingR”.